Bénédicte WATTELET

Maître-Praticienne en hypnose

Certifiée par l’A.R.C.H.E (Académie pour la Recherche et la Connaissance en Hypnose Ericksonienne),

Formée à la gestion des traumatismes par le RITMO® (proche EMDR) : Retraitement de l'Information Traumatique par les Mouvements Oculaires,

Certifiée en Hypnose Conversationnelle, Psychopathologie, Neurosciences et en Hypnose Stratégique d'Accompagnement

Praticienne bénévole des Hypnos du Coeur (Paris)

300 rue des Mâtinnoix 60880 ARMANCOURT
Séances de 9h à 20h sur rendez-vous ou à domicile

Construite par une longue expérience en entreprise, de l'informatique au commerce, j'ai expérimenté et accompagné le stress, le changement et les peurs ...

Convaincue que la richesse se joue dans le rapport humain , j'ai beaucoup animé cette dimension et écrit un livre : "Entreprise, pourquoi  gâcher nos énergies ?"

Curieuse de développer la créativité dans le domaine artistique, je me suis intéressée à la co-création.

Pratiquante de yoga et de la pleine conscience (MBSR), je me ressource dans la méditation et la marche et le Yoga du Son.

Un chemin et une construction qui aboutissent à l'hypnose.

Je suis formée par l'Arche et diplômée Praticienne.

Portrait réalisé par : Les Hypnos du coeur

1 mai, 22:21 ·

Deuxième portrait de cette (très riche) nouvelle session, Bénédicte Wattelet :

Quand Bénédicte pose les yeux sur vous, c’est comme une brise, un regard d’enfant… Et quand elle parle, c’est comme un merle qui chante, ou encore se baigner dans un ruisseau tout frais, les pieds caressés par la mousse des caillous. Il y a une vibration particulière chez elle, qui vous étreint et vous entraîne.

Bénédicte a rencontré l'hypnose sans le savoir, alors qu’elle fabriquait… des perles de verre ! La concentration sur la baguette de verre en fusion à 1000°C et le mandrin qui tourne régulièrement pour recueillir la juste épaisseur de verre… tandis que l'imagination associe déjà les couleurs et la forme, c'était déjà le moyen pour elle de décrocher d’une activité professionnelle très mentale, et de se ressourcer. Mais un jour, ça n’a plus suffit. Elle travaille à l’époque à l’écriture d’un livre : "Entreprises, pourquoi gâcher nos énergies ?". Titre prémonitoire, puisque malgré le yoga, la méditation et le MBSR, l’épuisement finit par la gagner. Elle teste alors un premier week-end d'auto-hypnose sur le thème de la confiance en soi à l'IFHE. Elle vit cette découverte comme une évidence, et décide alors de se former à l'ARCHE.

Elle est aujourd’hui installée et pratique à Compiègne, où elle vit ; dans sa vie personnelle, elle considère l’hypnose comme une ouverture énorme, presque une deuxième langue, qu’elle utilise pour elle-même, sa famille, et sa petite fille de 6 ans. Dans son cabinet, elle commence souvent ses accompagnements par un SCORE dont elle apprécie la structure ludique, progressive, profonde et complète. Ses clients, âgés de 6 à 84 ans, ont des problématiques très variées ; elle reçoit bien sûr beaucoup de demandes autour de la perte de poids et l'arrêt du tabac, comme prétexte pour aller plus loin dans la connaissance de soi.

De son expérience au sein des Hypnos du Cœur, elle souhaite acquérir une souplesse, une variété plus grandes dans l’accompagnement, et l'opportunité de sortir de sa zone de confort en étant entourée. Elle apprécie les rencontres avec d’autres hypnos, et les supervisions – bien que cette perfectionniste fasse déjà partie du groupe de supervision de Dominique Espaze ! Aux clients de l’association, elle souhaite « apporter un accueil pour ce qu’ils sont complètement, une écoute… Les accompagner dans la recherche de leurs ressources intérieures pour atteindre leurs objectifs, et être un des moyens éphémères d'accomplissement de leur Être.» Joli programme, non ?

[Portrait Chinois] Si vous étiez un animal ? - Un merle moqueur !